MOLÉ (L. M.)


MOLÉ (L. M.)
MOLÉ (L. M.)

MOLÉ LOUIS MATTHIEU comte (1781-1855)

Héritier de deux illustres familles parlementaires, sa mère étant née Lamoignon, Molé achève son éducation dans l’émigration après l’exécution de son père en 1794. Il rentre en France à la fin du Directoire et est réintégré dans tous ses biens sous le Consulat. Il accepte alors de servir Napoléon qui le comble de faveurs: auditeur puis maître des requêtes au Conseil d’État, préfet de la Côte-d’Or, directeur des Ponts et Chaussées, conseiller d’État, comte d’Empire, ministre de la Justice (novembre 1813). En mars 1815, il refuse de reprendre ce portefeuille que lui offre Napoléon, mais accepte son ancienne direction des Ponts et Chaussées; il évite cependant de siéger au Conseil d’État et à la Chambre des pairs où l’avait placé l’empereur. Par une exceptionnelle indulgence, Louis XVIII, en juillet 1815, le laisse en possession de sa direction et le nomme pair de France. Ministre de la Marine (août 1817), Molé suit dans sa retraite Richelieu pour qui il professe une grande admiration, et, dès lors, il siège dans l’opposition à la Chambre des pairs. Rallié à la monarchie de Juillet, il en est le premier ministre des Affaires étrangères (août-novembre 1830), et proclame le principe de «non-intervention» qui permet de sauvegarder la paix menacée. En septembre 1836, il devient président du Conseil et ministre des Affaires étrangères: Louis-Philippe ne pouvait mieux trouver qu’en lui l’instrument docile d’une politique royale plus personnelle. Molé dirige deux ministères successifs jusqu’en mars 1839; il est alors renversé par la «coalition immorale» de tous les ambitieux irrités d’être tenus en dehors des pâturages du pouvoir. Après la révolution de 1848, il siège à la Constituante puis à la Législative; c’est un des «burgraves» du comité directeur de la coalition des partis conservateurs, mais il sera écarté définitivement de la vie politique par le coup d’État de Louis-Napoléon.

Homme de grandes capacités et de plus grande souplesse encore, gouvernant sans génie mais observateur perspicace, Molé laisse des Mémoires , trop souvent malveillants et vaniteux pour que la véracité n’en soit jamais suspecte, mais importants pour connaître le personnel politique de tous les régimes dont il fut le serviteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • môle — môle …   Dictionnaire des rimes

  • Mole — Mole …   Deutsch Wörterbuch

  • Molé — Mole Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Maul. Mole …   Wikipédia en Français

  • mole — [ mɔl ] n. f. • 1903; de l all., de Molekül « molécule » ♦ Métrol. Unité de quantité de matière (symb.mol) équivalant à la quantité de matière d un système contenant autant d entités élémentaires qu il y a d atomes dans 0,012 kg de carbone 12 (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • môle — mole [ mɔl ] n. f. • 1903; de l all., de Molekül « molécule » ♦ Métrol. Unité de quantité de matière (symb.mol) équivalant à la quantité de matière d un système contenant autant d entités élémentaires qu il y a d atomes dans 0,012 kg de carbone… …   Encyclopédie Universelle

  • Mole — Mole, n. [OE. molle, either shortened fr. moldwerp, or from the root of E. mold soil: cf. D. mol, OD. molworp. See {Moldwarp}.] 1. (Zo[ o]l.) Any insectivore of the family {Talpid[ae]}. They have minute eyes and ears, soft fur, and very large and …   The Collaborative International Dictionary of English

  • môle — 1. (mô l ) s. f. 1°   Terme de médecine. Embryon informe consistant en un simple sac cutané, sans organes distincts, renfermant quelquefois des portions d os, des dents, etc. Ces môles sont quelquefois appelées vraies môles ou môles légitimes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mole — des Hafens der Insel Portland Mole a …   Deutsch Wikipedia

  • MOLE — MOLE, rodent. The only mole found in Israel is the mole rat (Spalax ehrenbergi), a small mammal belonging to the order Rodentia. It is blind, its rudimentary eyes being covered with a membrane. Inhabiting subterranean burrows which it digs, it… …   Encyclopedia of Judaism

  • mole — sustantivo femenino 1. Cosa muy grande y, generalmente, pesada: Destacaba la mole del castillo sobre el monte. Ese pico es una mole que domina la cordillera. 2. Corpulencia o gran volumen de un cuerpo: El elefante era una mole de más de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.